Société d'Intérim basée à Chantepie, Rennes. EBC: l'Intérim clé en main

mobile
14 Mar

L’intérim : une solution pour prolonger la carrière des seniors

Retrouver un emploi lorsqu’on est senior n’est pas toujours évident : les préjugés des recruteurs sont tenaces, et ne facilitent pas le retour sur le marché du travail pour les seniors. Des réticences que l’intérim parvient à gommer, avec des résultats surprenants Outre-Manche, notamment pour les femmes seniors.

L’intérim chez les seniors en quelques chiffres

Du fait de l’allongement de la durée de cotisation avant la retraite et de la disparition progressive des dispositifs de départ anticipé, les seniors se trouvent dans l’obligation de prolonger leur carrière. En témoigne un taux d’activité régulièrement en hausse avec 20 points de plus qu’en 2003 à 60 ans. En 2013, selon une étude de l’Observatoire des Métiers et de l’Emploi, seuls 3% des entrants en intérim avaient plus de 50 ans. Un chiffre à mettre en perspective avec le taux de chômage des seniors, relativement faible comparé aux autres tranches d’âge malgré une constante augmentation depuis 2008 (année pendant laquelle le taux était le plus faible de la décennie avec 4,4 %). Ainsi, avec un taux de chômage de l’ordre de 7 % en 2014, les seniors sont moins touchés par le chômage que la moyenne des actifs : 10 % de chômeurs toutes tranches d’âge confondues en 2014. La DARES indique (en juillet 2014) que seuls 1 % des seniors sous contrat de travail étaient en intérim en 2012. En 2013, le Président de Prism’emploi indique que les secteurs les plus favorables aux seniors en intérim sont les ressources humaines, la gestion, la comptabilité, l’administration des ventes, le commercial ou encore les services généraux.

L’intérim comme solution pour regagner la confiance des employeurs

Les freins à l’embauche de seniors pourraient être qualifiés de procès d’intention à l’égard des aînés : accusés à tort d’avoir des prétentions salariales surdimensionnées en regard de leur productivité, souvent mal perçus du fait d’un soupçon de dynamisme limité. Pour les entreprises, avoir recours à du personnel senior en intérim permet de bénéficier d’une expérience transmissible aux plus jeunes, sans pour autant franchir immédiatement le cap du CDI. La flexibilité du contrat de travail garantit également à l’employeur la possibilité de vérifier le dynamisme du salarié, quand bien même le doute persisterait à l’issue de l’entretien de qualification. Sachant qu’au final, les employeurs pensent à 82,7% qu’un senior intérimaire est aussi efficace qu’un autre salarié sur un poste similaire.

Des avantages pour les intérimaires seniors

Selon Expectra, l’intérim pour les seniors permet de trouver des solutions adaptées aux changements de carrière (subis ou souhaités), et apporte liberté de travail aux intérimaires, variété dans les missions ou encore la possibilité de cumuler rémunération et retraite. Preuve de la liberté ressentie par les intérimaires seniors eux-mêmes, ils sont 32% des plus de 50 ans à avoir déjà refusé une mission : mission trop éloignée du domicile ou ne correspondant pas à leur qualification sont les raisons les plus souvent évoquées.

L’intérim des seniors au Royaume-Uni favorise les cadres féminins

Au Royaume-Uni où les sociétés d’intérim se taillent la part du lion sur le marché du travail, l’intérim pour les métiers d’encadrement est très répandu, y compris pour les seniors. Fait remarquable : les seniors féminins y atteindraient plus facilement que les seniors masculins des postes à responsabilité grâce à l’intérim. Probablement un exemple à suivre en France.

Source : www.bestinterim.fr

Toutes les actualités