Société d'Intérim basée à Chantepie, Rennes. EBC: l'Intérim clé en main

mobile
19 Jul

Travailler en interim : le bon plan des jeunes ?

Parfois mal considéré à cause de son caractère précaire, l’intérim connait une croissance régulière chez les jeunes ces dernières années. A mi chemin entre le stage et je job étudiant, il permet de se familiariser à plusieurs secteurs d’activité professionnelle. Et, avec un peu de chance, entrer directement dans le monde du travail, même sans qualifications particulière.

Le travail en intérim concerne une moyenne de 600 000 personnes tout au long de l’année, autant de jeunes travailleurs que d’étudiants qui recherchent à allier études et un salaire plus ou moins stable.

Et même si les inconvénients sont vite trouvés entre : la précarité du type d’emploi, les horaires variables, la disponibilité toute la semaine y compris le weekend, l’impossibilité d’un crédit à la consommation ; les avantages sont aussi nombreux que les inconvénients.

 

Les atouts du travail intérim étudiant

Trouver rapidement du travail en intérim : véritable indicateur pour l’emploi, les missions en intérim restent nombreuses et variées. Et Même si les employeurs jouent sur le fait qu’un intérim est facilement changeable du fait qu’il ne travaille que pour une courte durée déterminée, l’emploi intérim est une des solutions les plus utilisées par les étudiants pour trouver du travail.

Etre facilement recruté l’été ou pendant les vacances : pour tous ceux qui n’ont pas le BAFA et qui ne peuvent pas être animateur en centre de loisirs, beaucoup d’autres activités saisonnières peuvent faire l’affaire ; comme les inventaires dans des librairies ou des grandes enseignes de vente de CD/DVD/Livres, ces jobs sont souvent de vrais bons plans étudiants car malgré la difficulté du boulot, les horaires sont souvent compatibles avec les études (la nuit, le weekend…).

Se former à plusieurs métiers en entreprise : bien plus facile d’accès que le stage, l’intérim permet de travailler dans des structures variées (Usines, Associations, bureaux, chantiers) avec des horaires et des compétences diverses (15h ou 35h/semaine).

Etre embauché en CDI : il n’est pas si rare que ça de voir qu’une mission en intérim d’un mois, si elle est renouvelée, peut ensuite faire l’objet d’une signature de contrat. En fonction de la situation de l’entreprise, de besoins de remplacement, de démission, de renvoi ou de départ à la retraite, les employeurs vont parfois directement chercher chez les intérimaires qui connaissent déjà leur entreprise et leur fonctionnement.

L’intérim est possible à tout âge : il est possible de travailler dès 16 ans en intérim, avec l’accord des parents. Ce qui montre que l’exigence de diplôme ou d’expérience n’est pas une obligation totale en intérim.

Pour voir l’article en entier : https://www.digischool.fr/que-faire-sans-le-bac/travailler-en-interim-le-bon-plan-des-jeunes-5621.php

Toutes les actualités